Péripéties tanzaniennes

IMG_6933

Cette semaine a été une semaine productive : les coffrages (moules pour le béton) sont commencés, 130 mètres de canal supplémentaires ont été creusés et les matériaux commencent à prendre place dans l’entrepôt.  L’essai de la granulométrie (distribution des granulats utilisés) de nos matériaux a été réalisé afin de déterminer la composition idéale pour notre béton et un test de béton a été effectué cet après-midi pour savoir combien d’eau est nécessaire dans sa fabrication.

DSC_0024
Jean-Félix et les étudiants d’Arusha Technical College lors de la fabrication de béton

Nous avons participé à un rassemblement du village cette semaine, afin de se présenter officiellement à tous et de recueillir questions ou commentaires sur le projet.  Nous avons été agréablement surpris par les commentaires positifs des hommes, mais surtout des femmes, qui insistaient sur l’impact positif qu’allait avoir le projet sur eux.

DSC_0504 (2)
Rassemblement du village de Dirim, où est construit le canal d’irrigation

Nous avons vécu le premier incendie de l’histoire du village de Dongobesh. Malheureusement, deux propriétaires ont perdu la totalité de leur magasin. C’est un problème électrique qui est en cause. Cette péripétie a permis au groupe de comprendre davantage la réalité qui les entoure et de pratiquer ses compétences en situation d’urgence. Le bris du transformateur nous a causé un petit délai dans nos travaux électroniques, tel que nos rapports, inventaires, etc. puisqu’il a causé une panne d’électricité qui a duré environ deux jours.  Sans ordinateur, sans cellulaire, nous avons profité d’un peu de repos des appareils électroniques : souper aux chandelles, toasts sur le poêle, jeux de société et beaucoup de lecture.

Nous avons également profité de notre première fin de semaine à Dongobesh pour aller monter une montagne, le mont Hanang.  Après un réveil difficile à 4h00 du matin et une route ressemblant plus à un champ de roches qu’à un chemin, nous sommes finalement arrivés au pied de la montagne de 3420m d’altitude.  Dû à notre départ retardataire, notre manque d’acclimatation à l’altitude et la difficulté du sentier, nous n’avons pas pu nous rendre jusqu’au sommet.  Peu importe, nous étions satisfaits par notre sommet à 3200m et les belles vues que nous avions tout au long de la randonnée.

La semaine a également été marquée par les marchés au village de Dongobesh et de Dirim, des marchés immenses où l’on trouvait de tout : nourriture de rue, tissus, objets de la vie courante et surtout, beaucoup de bétail.  Nous sommes passés à deux doigts d’y acheter des chèvres, mais n’étant pas prêts à les recevoir, nous avons pris notre mal en patience.

Nous avons finalement profité d’une soirée à la maison pour aller jouer une partie de soccer amicale avec les étudiants d’Arusha Technical College. Un superbe arc-en-ciel nous accompagnait lors de notre partie.

21886689_10213506178224403_144774477_o
Partie de soccer amicale avec les étudiants d’Arusha Technical College

L’apparition des nuages et le vent qui s’est levé ces derniers jours semblent annoncer l’arrivée prochaine de la saison des pluies. Cette saison marque un délai important à respecter alors que les fermiers ne peuvent plus creuser une fois le temps pluvieux à notre porte. Le temps est donc déjà compté, mais l’échéancier est bien suivi et le projet est à jour. Avoir son coton ouaté toute la journée, ce n’est pas la vision qu’on se fait de la météo africaine!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s